بالأجنبي

McDonald’s et la nouvelle guerre froide

Nadine Sayegh-Paris

Aujourd‘hui, le fast-food américain McDonald’s signe la fin de son existence en Russie, laissant derrière lui 850 restaurants fermés et 62.000 salariés au chômage après plus de 30 ans de succès accru.

Ce géant qui, dans le temps, a su casser la barrière de ‘la guerre froide’ entre les 2 blocs !

Origines

L’histoire du McDo commence en 1937 quand Patrick McDonald ouvre un stand de hot-dogs appelé « Airdome » à Arcadia, en Californie. En 1940, ses deux fils Richard et Maurice reprennent l’affaire, déménagent à San Bernardino, se renomment « restaurant McDonald’s » avec un menu composé de 25 articles cuisinés au grill, et commencent à parcourir petit à petit le monde.

En France, par exemple, c’est seulement en 1979 que le premier McDo ouvre ses portes à Strasbourg.

Bien ancré dans les mœurs, aujourd’hui, le plus rentable du monde est celui des Champs Élysée à Paris avec un chiffre d’affaires de plus de 13,5 millions d’euros.

Prospérité….

Le McDonald’s, en haut de liste des fast-foods, est ce lieu convivial de partage et d’échange qui s’impose facilement auprès de toutes les générations et toutes les cultures car il ne vend pas seulement un sandwich, mais aussi un certain goût, une façon de le consommer. Il vend une image.

Le McDonald’s est en fait ‘le résultat du soft power’, cette capacité à influencer d’autres pays par l’attractivité culturelle et économique.

De ce fait, il gagne essentiellement de l’argent grâce aux franchises, avec un droit d’entrée d’environ 45.000€. De plus, pour la chaine américaine, la publicité est un acteur essentiel. Pour cela, elle consacre près de 2 milliards d’euros/an pour attirer et fidéliser sa clientèle.

Les cadres insolites des McDo !

Partant de cet esprit innovateur, les MacDo se diversifient dans le monde et s’inventent quelque fois dans un cadre grandiose et inattendu.

Comme celui de la Nouvelle Zélande qui se trouve dans un avion DC3 déclassé, utilisé à l’époque pour les forces armées américaines. En Corée du Sud dans l’OVNI d’une station-service : un McDo qui surprend par les deux grandes ailes qui font sa devanture.

Tandis qu’à New York City, il s’inspire des théâtres mythiques de Broadway. A Aswan en Égypte, on mange dans un McDo les pieds dans le Nil !

Quant à Las Vegas, il se fond dans le paysage nocturne illuminé de la ville !

En Norvège, le McDo se trouve dans un prestigieux cadre d’une ancienne banque. Et le plus remarquable est celui de Paris, installé dans une brasserie alsacienne de la rue Saint Lazare qui se noie harmonieusement dans les jolis immeubles haussmanniens du quartier. D’ailleurs ce bâtiment a été classé patrimoine historique depuis 1997.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button