بالأجنبي

Chacun voit avec ses lunettes

Nadine Sayegh-Paris

Autrefois réservées aux gens bien nantis, les lunettes se retiraient dès que l’occasion se présentait. En revanche, aujourd’hui, elles font partie intégrante de notre style !

Attesté seulement en 1787, cet objet, parfois indispensable, existe depuis bien longtemps.

Des origines des lunettes

Déjà dans la Rome antique, l’empereur Néron s’est fait faire des lunettes de soleil. Ainsi, pour protéger ses yeux du soleil, on a dû lui polir de l’émeraude pour pouvoir regarder les combats de gladiateurs !

Plus tard, au cours du 13e siècle, les lunettes commencent à se présenter sous forme de sphères de verre remplies d’eau, posées sur les pages des livres comme « pierres de lecture » !

C’est à ce moment-là que Luigi Zecchin a l’idée de placer devant ses yeux un couvercle de cristal pour corriger sa vision. Et les premières lunettes sont nées !

Améliorées par la suite grâce à l’assemblage de deux lentilles par un contour de métal et un rivet, elles continuent à présenter un handicap : comment les faire tenir sur les yeux ?

Un ruban pour les tenir ?

De nombreuses recherches sont effectuées au cours du XVI siècle et les premiers modèles découverts seront le pince-nez.

Un siècle plus tard, les montures sont fixées grâce à un ruban autour de la tête, ou une barre dissimulée sous la perruque ou le chapeau.

Ce n’est que vers 1727 que les premières lunettes dotées de branches seront inventées par l’opticien britannique Edward Scarlett, faites de bras rigides avec des anneaux aux extrémités.

 Et les célèbres Ray Ban

En 1853, deux opticiens John Jacob Bausch et Henry Lomb fondent leur société de recherche en ophtalmologie, qui sera nommée Bausch&Lomb, leader du marché jusqu’à nos jours.

A l’époque, les deux compères s’intéressent aux verres solaires et souhaitent en créer de tels. Le catalyseur de leur succès va être l’’armée Américaine qui cherchait à l’époque des solutions à l’éblouissement en haute altitude. Ainsi apparaissent les célèbres ‘Aviators’ !

Plus tard, en 1930, le groupe sort le verre RB3, sous la couleur verte, permettant de filtrer activement les ultraviolets et les infrarouges. Le verre est breveté « Ray-Ban » (contraction de Ray-Banner, bannir les rayons du soleil), appellation qui deviendra le nom de la célèbre marque, en 1937, qui, aujourd’hui encore, continue à séduire la foule !

Nouvelle technologie pour le mal des transports

Au-delà de leur usage optique et solaire, les lunettes ne cessent d’étonner !

Citroën vient d’inventer les premières lunettes qui éliminent le mal des transports. Ce trouble qui touche une personne sur trois. Les lunettes ‘Seetroën’ utilisent la technologie paramédicaleBoarding Ring’ qui, grâce à du liquide en mouvement dans des anneaux disposés autour des yeux, dans le sens frontal (droite-gauche) et sagittal (avant-arrière), elles recréent la ligne d’horizon pour résoudre le conflit sensoriel à l’origine du mal.

Que des progrès !

Qu’elles soient de fantaisie ou médicales, en France, près de 71% de la population en possède au moins une paire pour protéger cet organe qui ne pèse que 7,5 grammes et présente un diamètre aussi gros qu’une pièce de 50 centimes !

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button